Concurrence juridictionnelle versus démocratie des urnes (2014)

Pierre Bessard

Description :

La démocratie représentative est-elle l’alpha et l’oméga de la liberté individuelle ? Pas certain répond Pierre Bessard. Le Président de l’Institut libéral nous dévoile sa conception de la liberté et insiste surtout sur le rôle clef de la subsidiarité et la concurrence juridictionnelle entre entités politiques a taille humaine. Il nous invite ainsi a explorer la tradition constitutionnelle de son pays,  la Suisse, qui semble contraster avec les tendances centralisatrices observables sur le vieux continent, notamment du fait de la construction européenne.

Partager la ressource