Les brevets d’invention (1878)

Michel Chevalier

 

DESCRIPTION :

L’économiste Michel Chevalier s’adonne à l’étude de cette curieuse notion qu’est la propriété intellectuelle et plus précisément le cas des brevets d’invention. Ces institutions sont-elles compatibles avec l’économie de marché ? Pas si sûr. Loin de revêtir la même légitimité que la propriété privée, la propriété intellectuelle serait pour Michel Chevalier un instrument inutile incompatible avec la liberté d’industrie. 

DIFFICULTÉ :

  • Intermédiaire

 

TEMPS DE LECTURE :

  • Entre 1 et 2 heures

 

POUR CITER CET OUVRAGE :

Michel Chevalier, Les brevets d’invention, Paris, Guillaumin, 1878, 106 p.

Partager la ressource