Le sophisme de la vitre cassée (2011)

Art Carden

DESCRIPTION :

L’idée selon laquelle la destruction de biens serait source de bénéfices économiques est ancienne. A tel point que Frédéric Bastiat lui-même était confronté à son époque à ces mêmes arguments. Art Garden revient sur ce qu’on appelle le sophisme de la vitre cassée. Il explique en des termes simples que la destruction n’est par définition pas créatrice de richesses.

Partager la ressource