Le socialisme, étude économique et sociologique (1922)

Ludwig von Mises

Description :

Extrait de la préface de l’édition française :

Ludwig von Mises apporté une contribution exceptionnelle à la critique du socialisme. Le présent ouvrage en forme l’essentiel.

Une critique du socialisme doit partir d’une définition correcte du phénomène, et user d’une méthode acceptable par quiconque, par les socialistes comme par leurs adversaire.

Pour ce qui est de la définition, je saisis l’occasion d’insister ici sur une distinction que j’ai proposée ailleurs.

Si le terme socialisme a un sens c’est parce qu’il exprime une certaine relation entre un esprit ou un ensemble de fins, et un « système » ou ensemble de règles et d’institution.

L’égalité effective entre les hommes, le plus parfait développement de l’être humain comme individu ou son accomplissement comme personne, le progrès défini d’une manière ou d’une autre, la « meilleure organisation de la société » ne sont pas des idéaux propres du socialisme. Un libéral, un interventionniste, un catholique social en sont également animés et s’efforcent de les réaliser.

François Perroux

Professeur à la faculté de Droit de Paris

Source : lnstitut Coppet

 

 

Difficulté :

  • Difficile

 

Temps de lecture :

  • Entre 4 et 8 heures

 

Pour citer cet ouvrage :

Ludwig von Mises, Le socialisme, Paris, Institut Coppet, 2011, 508 p.

Partager la ressource