Le papier-monnaie (1920)

Le papier – monnaie (1920)

Guillermo Subercaseaux

 

 

 

 

DESCRIPTION

Guillermo Subercaseaux était un professeur d’économie politique à l’Université du Chilie. Dans cet ouvrage, il s’efforce d’étudier le papier-monnaie. Pour bien délimiter son étude, il précise qu’il faut entendre ici par papier-monnaie le bien inconvertible qui bénéficie du cours forcé. L’ouvrage est intéressant à plus d’un titre notamment en raison de sa relative neutralité. Comme l’auteur le précise dans son avant – propos, son livre n’est pas destiné à militer en faveur d’un système monétaire plutôt qu’un autre. Il n’empêche que sa lecture permet de déceler l’existence précoce d’intérêts politiques et corporatistes qui ont justifié l’existence de monnaies inconvertibles à cours forcé. Peut-être sans le vouloir, l’auteur nous offre les pistes de réflexion suffisantes pour comprendre l’instabilité bancaire et monétaire que nous connaissons aujourd’hui.

 

LONGUEUR

  • 447 pages

 

DIFFICULTÉ

  • Difficile

 

TEMPS DE LECTURE

  • Entre 4 et 8 heures

 

POUR CITER CET OUVRAGE

Guillermo Subercaseaux, Le papier-monnaie, Paris, M. Giard & E. Brière, 1920, 447 p.

Partager la ressource