Le despotisme démocratique et ses remèdes selon Tocqueville (2014)

Michael Miller

Sans renier les innombrables apports de la démocratie, Tocqueville avertit néanmoins sur les dangers qu’elle peut représenter vis-à-vis des libertés individuelles. Pour contrer ces dangers, il est indispensable de préserver quatre contre-pouvoirs essentiels selon l’aristocrate. La décentralisation, la société civile ainsi que la religion.

Traduit par l’Institut Coppet

Partager la ressource