La libéralisation du marché de l’électricité (2001)

Henri Lepage et Michel Boucher

DESCRIPTION 

L’industrie de l’électricité a longtemps été considérée comme une industrie de réseau étant inévitablement assujetti à la théorie du monopole naturel. La conséquence de cette théorie consiste à appliquer une certaine forme de dirigisme à la production du bien ou du service en question. Henri Lepage et Michel Boucher montrent au contraire dans cet ouvrage que l’industrie de l’électricité peut se considérer comme une activité commerciale comme une autre soumise aux lois de la concurrence. Ils montrent ainsi comme les progrès technologiques offrent la perspective d’une distribution décentralisée de l’électricité.

 

LONGUEUR 

  • 230 pages

 

DIFFICULTÉ 

  • Intermédiaire

 

TEMPS DE LECTURE

  • Entre 4 et 8 heures

 

POUR CITER CET OUVRAGE

  • Henri Lepage et Michel Boucher, La libéralisation des marchés de l’électricité, Montréal, Editions Saint-Martin, 2001, 186 p.

Partager la ressource