Histoire des idées économiques

Par Serge Schweitzer


Intervenant du cours

Serge Schweitzer
> Docteur es sciences économiques
> DES Droit
> DESS Finance
> Université d’Aix Marseille
> Ancien directeur de la filière analyse économique à l’ICES
> Ancien professeur à l’Ecole Spéciale Militaire Coëtquidan

Les grandes idées qui mènent le monde

Présentation du cours

 

Le module histoire de la pensée économique (HPE) est adossé sur l’idée largement partagée selon laquelle les idées mènent le monde. Des penseurs aussi décisifs et radicalement opposés que Keynes à Hayek s’en s’ont fait l’écho. Pour le premier, « Les idées ont des conséquences » (Théorie Générale…). Pour l’autre, la démonstration a été faite par la reconquête des esprits à travers la Mont-Pèlerin Society qui a enfanté Reagan, Thatcher et les autres.

Un module sur l’histoire de la pensée économique ne peut pas faire l’impasse  ni sur l’École de Salamanque, ni sur les physiocrates. Une place restreinte, mais appréciable, doit leur être réservée. Le premier bloc est constitué évidemment, par les économistes classiques, tant anglais que français, tant optimistes que pessimistes, tant demand- siders que supply-siders.

Le bloc sur le socialisme s’interrogera d’abord fondamentalement de savoir s’il s’agit d’un paradigme scientifique qui peut être un candidat potentiel crédible pour concurrencer les classiques ou s’il s’agit d’abord d’une réaction, d’un cri de douleur, de la pression des émotions, de la prière des incroyants.

Le troisième bloc tournera autour de la révolution marginaliste, des néo-classiques, des pionniers de la théorie de l’équilibre général.

Le quatrième temps ne peut éviter, évidemment, un détour pour comprendre l’un des auteurs finalement peut être les moins réellement connus en HPE, c’est-à-dire Lord Keynes. Il s’agira d’apprécier une œuvre difficile, contradictoire, fulgurante, légère, superficielle. Le cinquième et dernier temps parlera de la contre-révolution libérale.

On distinguera soigneusement les néo-classiques des autrichiens, et les autrichiens des libertariens. Des tableaux de synthèse feront l’objet de la leçon finale, permettant de mesurer simultanément l’éclatement, voire même la balkanisation de la science économique, mais qui ne doit pas occulter le fait que plus de 90% de la profession sur l’option de système, sur le libre-échange, sur le marché, sur le prix, sur l’entreprise libre, etc. sont dans un accord presque unanime.

Nous sommes ramenés à l’idée selon laquelle les idées et les hommes font l’histoire et non les structures comme le pensait Marx et l’estiment encore les Néo- marxistes. Ainsi se justifie sui generis un module en HPE.


Plan du cours

Session 1  – Introduction

Session 2 – L’École de Salamanque : Savoir que nous ne savons rien

Session 3 – Adam Smith I : Les institutions font la richesse des nations

Session 4 – Adam Smith II : La fameuse main invisible

Session 5 – David Ricardo I : Cherchez l’erreur

Session 6 – David Ricardo II : L’échange international

Session 7 – Malthus : Le monde est triste

Session 8 – Jean-Baptiste Say : Le monde est bleu

Session 9 – Frédéric Bastiat : Nul n’est prophète en son pays.

Session 10 – Proudhon : Ne dites pas à ma mère que je suis libéral… elle croit que je suis socialiste

Session 11 – Charles Fourier : Le monde est fou.

Session 12 – Karl Marx I : L’économiste improvisé

Session 13 – Marx II : Infrastructure et superstructure

Session 14 – Marx III : Quand Marx croit découvrir les lois qui gouverneraient l’économie.

Session 15 – Marx IV : Quand Marx croit découvrir les lois qui gouverneraient l’économie (suite).

Session 16 – Bilan : Marx et le Marxisme

Session 17 – Walras I : L’univers n’est qu’équilibre

Session 18 – Walras II : Les économistes, des ingénieurs sociaux au service du pouvoir ?

Session 19 – Carl Menger I : Voir le monde chacun à sa manière

Session 20 – Carl Menger II – Théorie des besoins et théorie des biens

Session 21 – Alfred Marshall : La « micro » bien sûr…

Session 22 – Keynes I – L’analyse positive

Session 23 – Keynes II – Les potions du Dr Keynes

Session 24 – Mises I – Vie d’un économiste autrichien

Session 25 – Mises II – Calcul économique et échec du socialisme

Session 26 – MISES III : La praxéologie et l’élargissement sans limite de l’analyse des choix humains.

Session 27 – Gary Becker I : L’économique généralisée

Session 28 – Gary Becker II : Exemple de l’économie de la religion

Session 29 – Gary Becker III – Exemple de la piraterie

Session 30 – James Buchanan et Gordon Tullock I : La théorie du choix public

Session 31 – James Buchanan et Gordon Tullock II : l’entrepreneur politique décrypté

Partager la ressource