Démocratie, tyrannie et liberté. (2012)

Aeron Skoble

DESCRIPTION :

  • La démocratie est parfois considérée comme la seule organisation politique dans laquelle les libertés individuelles sont effectivement protégées. Les exemples historiques montrent pourtant qu’une démocratie aux pouvoirs illimités peut nuire aux libertés individuelles. C’est notamment contre ces dérives que de nombreux philosophes, comme John Stuart Mill, tentent d’alerter à travers l’usage de l’expression « tyrannie de la majorité ».

Traduit par l’Institut Coppet

Partager la ressource