De la production de la sécurité (1849)

Gustave de Molinari

Description :

Gustave de Molinari, par son article sur la production de la sécurité, est le grand précurseur, voire le grand fondateur de l’anarcho-capitalisme. Cette doctrine, préconisant le fonctionnement du marché sans État, a connu un large développement au cours du XXe siècle, tandis que parallèlement, l’intervention de l’État dans l’économie et la vie sociale allait sans cesse croissant. Molinari fut le premier à poser cette question audacieuse : si le marché, si l’initiative individuelle est supérieure en efficacité et en moralité à l’État et à l’intervention étatique, pourquoi la production de la sécurité doit-elle rester un monopole public obligatoire ? Pourquoi, en d’autres termes, des entreprises n’auraient-elles pas le droit, sur un marché concurrentiel, d’offrir un meilleur service aux consommateurs ? Tandis que l’État assume aujourd’hui avec le plus grand mal cette fonction pourtant régalienne, ces questions, posées en 1849, nous paraîtrons forcément actuelles et dignes de réflexions.

Source : Éditions de l’Institut Coppet (Cliquez sur le lien pour commander l’ouvrage en format papier)

Longueur :

  • 54 pages

Difficulté :

  • Facile

Temps de lecture :

  • Entre 30 minutes et 1 heure

Pour citer cet article :

  • Gustave de Molinari, De la production de sécurité, Paris, Institut Coppet, 2015, 54 p.

Partager la ressource